Une ferme d’alpage

Construite au XVIIIe siècle, La Boerne fut autrefois une ferme d’alpage appartenant à la famille Charlet. A l’époque les vaches paissait dans cet alpage gras, blotti entre le col des Montets et l’aiguille Verte. La ferme est devenue au fil des années un gîte. Armand Charlet, guide de haute montagne, commença a accueillir ses clients. Il suffit de franchir l’entrée du gîte pour mieux comprendre comment ils vivaient à l’époque.

La Boerne : une cheminée

La Boerne signifie le conduit de cheminée qui servait jadis à fumer la viande pour la conservation, construite avec d’épaisses planches jointes et maintenues par des chevilles. La base de cette pyramide peut atteindre jusqu’à trois mètres de côté. Un large volet actionné par une longue perche de bois, permettait d’en assurer la fermeture en toiture. Les plafonds bas et la nécessité des pèles surbaissés étaient étudiés pour chauffer plus rapidement.

Transformation en gîte

En 1982, Gilbert Mugnier, le petit fils d’Armand Charlet et accompagnateur en montagne décide de reprendre la ferme familiale pour y accueillir les randonneurs de plus en plus nombreux dans la vallée. Il est le premier à venir vivre au village toute l’année. Trélechamps (signification « à travers champs ») est un village unique, construit sous le rocher des Piz qui le protège naturellement des avalanches. Depuis 2018, Julien et Justine ont repris la Boerne et seront heureux de vous accueillir, en gardant l’esprit mythique du lieu. Ici, c’est comme si le temps était suspendu quelque part entre le XVIIIe siècle et la fin du XIXe.

Réserver une nuit

Contact

288 chemin de Trélechamps
74400 Argentière
T : +33 (0) 4 50 54 05 14
E : contact@la-boerne.fr
GPS : 45.9948834 / 6.927714499999979